• partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Jacques Parizeau, meilleur gestionnaire de l’État Québécois selon l’IEDM

Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on reddit
Share on email

N’en déplaise à certains haters du PQ, le meilleur ministre des Finances de l’histoire du Québec est Jacques Parizeau.

L’Institut Économique de Montréal (IEDM) a publié ce matin son classement des gestionnaires les plus responsables de la Belle Province depuis 1944 et l’ancien Premier-ministre figure au top de la liste.

On ne parle pas ici d’une étude de la Société Saint-Jean-Baptiste ou d’une chaire de recherche dirigée par Jean-Martin Aussant. L’IEDM ne peut être accusé de complaisance envers les péquistes.

Cependant, on peut saluer la neutralité de cet institut dans sa reconnaissance du travail incroyable de Jacques Parizeau dans la construction de l’État moderne du Québec.

Monsieur a fait baisser la taille de l’État par rapport au PIB de 3,4% par an au cours de son mandat. Il est suivi de Lucien Bouchard (-1,5%) et de Philippe Couillard (-1,2%). C’est une IMMENSE différence !

On remarquera que le #2 était aussi péquiste. Le PQ figure donc dans le top 3 à deux reprises.

François »Air Transat » Legault est quant à lui 12e sur 14 ! Il aurait intérêt à s’inspirer des méthodes de ses mentors.

Cette étude défait le mythe longuement forgé par certains animateurs de radio que le PQ serait un parti de communistes. Rien n’est plus faux.

J’ose espérer que certains auront l’honnêteté intellectuelle d’avouer s’être trompé.

Peut-être suis-je trop optimiste…

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on reddit
Reddit
Share on email
Email

Les nouvelles à ne pas manquer cette semaine

  • Vous aimeriez aussi

Bravo Fitzgibbon! Mais encore…

On apprenait dans les derniers jours que le super-ministre Fitzgibbon veillait à préserver l’attractivité du Québec pour les investisseurs étrangers, mais l’historique du gouvernement Legault

  • Nouvelles semblables
  • Autres articles de Jacques Bref

Faut-il privatiser Hydro-Québec ?

La question de la privatisation d’Hydro-Québec se pose plus que jamais. Vu l’incompétence de la société d’État de fournir un service décent à la population,