• partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Le gouvernement du Canada prévoit accueillir plus de 1.2 million d’immigrants au cours des trois prochaines années

Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Share on reddit
Share on linkedin
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on reddit
Share on email

Le 30 octobre, le gouvernement du Canada a annoncé son plan “pour soutenir la reprise économique par l’immigration”. Ce plan prévoit d’augmenter l’immigration entre 2021 et 2023 pour “compenser le manque” d’immigration dû à la pandémie.

Dans un communiqué de presse du 30 octobre, le gouvernement du Canada a annoncé son plan “pour soutenir la reprise économique par l’immigration” qui prévoit d’accueillir plus de 1,2 million d’immigrants entre 2021 et 2023.

Ce chiffre comprend une augmentation annuelle d’environ 50 000 personnes pour compenser le manque à gagner en 2020 en raison de la pandémie, le gouvernement déclarant que “les restrictions de voyage et les contraintes de capacité au niveau mondial ont entraîné un manque à gagner en termes d’admissions au cours des derniers mois”.

“Pour compenser le manque à gagner et faire en sorte que le Canada dispose des travailleurs dont il a besoin pour combler les lacunes cruciales du marché du travail et rester compétitif sur la scène mondiale, le plan des niveaux de 2021 à 2023 vise à continuer d’accueillir des immigrants à un rythme d’environ 1 % de la population du Canada, dont 401 000 résidents permanents en 2021, 411 000 en 2022 et 421 000 en 2023. Le plan précédent avait fixé des objectifs de 351 000 en 2021 et de 361 000 en 2022”.

Dans le communiqué, le ministre de l’immigration, des réfugiés et de la citoyenneté, Marco Mendicino, déclare que “l’immigration est essentielle pour nous permettre de surmonter la pandémie, mais aussi pour notre reprise économique à court terme et notre croissance économique à long terme. Les Canadiens ont vu comment les nouveaux arrivants jouent un rôle démesuré dans nos hôpitaux et nos maisons de soins, et nous aident à garder de la nourriture sur la table”.

Et de poursuivre : “Alors que nous nous tournons vers la reprise, les nouveaux arrivants créent des emplois non seulement en donnant à nos entreprises les compétences dont elles ont besoin pour prospérer, mais aussi en créant elles-mêmes des entreprises. Notre plan contribuera à remédier à certaines de nos pénuries de main-d’œuvre les plus graves et à accroître notre population pour que le Canada reste compétitif sur la scène mondiale”.

Le ministre Mendicino a fait écho à un message similaire dans un tweet publié le 30 octobre.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on reddit
Reddit
Share on email
Email

Les nouvelles à ne pas manquer cette semaine

  • Vous aimeriez aussi
  • Nouvelles semblables
  • Autres articles de Fil de Presse Québec Nouvelles