• partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Le Parti Libéral du Canada, parti de l’arrogance et des manquements à l’éthique?

Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on reddit
Share on email

Après le scandale des commandites, on aurait pu penser que la corruption, le manquement à l’éthique et l’arrogance seraient choses du passé pour ce parti politique.  Malheureusement, dès que le PLQ reprend le pouvoir, ils redeviennent arrogants et l’éthique prend le bord, comme on dit. 

L’actuel scandale de We Charity démontre clairement que le PLC sera et restera toujours une formation politique corrompue où la priorité première est d’enrichir les petits amis.  Dans ce cas, Justin Trudeau a donné notre argent à cet organisme afin de le remercier d’avoir fortement rémunéré sa mère et son frère pour des conférences.  Même le ministre des Finances s’est fait payer des vacances par cette même organisation. 

Le seul objectif du PLC n’est pas de servir la population, mais de se servir.  C’est dans son l’ADN   De plus, ces effrontés de libéraux pensent que l’État canadien leur appartient et c’est le cas depuis la nuit des temps. 

Également, il y a un autre élément qui définit le PLC : le mépris pour le Québec.  À travers l’histoire du pays, le PLC a toujours méprisé la majorité historique francophone.  Par exemple, le gouvernement libéral de Pierre Elliot Trudeau a rapatrié la constitution sans l’accord du Québec.  Ce dernier exprimait une haine viscérale des Québécois.  Vous voulez une autre preuve?  Il a saboté l’Accord du Lac Meech, car il ne voulait pas que le Québec soit reconnu comme une société distincte du reste du Canada.  La loi sur la clarté, le scandale des commandites et son opposition à la Loi 21 sur la laïcité québécoise sont d’autres illustrations du dédain du PLC envers la Belle province. 

Il ne faut pas oublier que les médias poubelles sont de loyaux alliés du gouvernement Trudeau.  Nos grands journalistes protègent Justin Trudeau.  Vous ne me croyez pas?  Alors, imaginez si le gouvernement Harper avait fait la même chose.  Tous les médias demanderaient sa démission et les conservateurs seraient la cible de tout le monde.  Mais là, c’est le grand chum des journalistes qui est en cause.  Alors, on le protège. 

Lors des prochaines élections, ce gouvernement mérite une défaite historique.  Est-ce que les Québécois et Canadiens vont se réveiller et mettre à la porte ce premier ministre corrompu et incompétent?  Le Parti conservateur du Canada doit offrir aux Canadiens une alternative à ce gouvernement toxique.  Celui-ci n’a plus l’autorité morale pour gouverner le pays.  Alors, l’opposition doit le renverser et des élections vont suivre.  Espérons que Justin sera sanctionné pour toute son œuvre de destruction.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on reddit
Reddit
Share on email
Email

Les nouvelles à ne pas manquer cette semaine

  • Vous aimeriez aussi

La Chine condamne à mort un autre Canadien

La Chine a condamné à mort un troisième citoyen canadien pour des accusations liées au traffic de stupéfiants. Cette décision s’inscrit dans le cadre du

  • Nouvelles semblables
  • Autres articles de Simon Leduc