• partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Opinion | Legault est prêt à tout pour être réélu, la destruction de la société québécoise n’est qu’un dommage collatéral pour lui

Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on reddit
Share on email

Depuis près d’un an, le Québec vit en confinement.  Toute la société québécoise est en isolement.  Beaucoup de secteurs économiques ont fermé leurs portes.  Les Québécois ne peuvent plus voir leurs amis et familles.  Nos enfants ne font plus de sports et sont obligés de porter des masques à l’école.  En résumé, depuis un an, François Legault dirige notre province avec une main de fer.  Il est en train de détruire notre société et pourquoi?  Il fait tout cela pour assurer sa réélection en octobre 2022. 

Certains vont dire que les mesures sanitaires étaient justifiées afin de combattre le virus.  Nous sommes en pleine pandémie après tout.  Mais, là, ce n’est plus légitime.  La deuxième vague est terminée.  Depuis deux semaines, on a moins de 1000 cas par jour.  Il n’y a plus rien qui justifie le couvre-feu, le confinement, la fermeture des restaurants, le port du masque pour nos enfants etc.  Pourquoi la CAQ agit de la sorte?

Selon l’animateur de radio Dominic Maurais : « Mais vous savez quoi… c’est intentionnel!  Il gouverne par âgisme et clientélisme.  Ce qui importe pour lui, c’est sa cote d’approbation auprès des 65 ans et plus.  Les plus peureux, les plus nationalistes, ceux qui se déplacent pour voter.  Comme le magasin qui répond à sa clientèle, la CAQ gouverne uniquement pour ses clients.  Vous ne cadrez pas parmi ses clients?  Legault se fiche de vous! »

Je suis tout à fait d’accord avec M. Maurais.  Les caquistes représentaient supposément le changement.  Depuis octobre 2018, les Québécois se sont rendu compte que la CAQ est un parti comme les autres.  Alors, pour la nouveauté, on repassera. 

En conséquence, la CAQ va continuer de nous imposer ses politiques liberticides, car c’est payant électoralement pour elle.  Donc, dans les prochains mois, le Québec va continuer de vivre sous le confinement et le couvre-feu. 

Il ne faut jamais oublier que ce sont les jeunes qui seront les grands perdants de cette pandémie.  Ils vont payer longtemps pour le gâchis que ce petit premier ministre autoritaire va leur laisser en héritage. 

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on reddit
Reddit
Share on email
Email

Les nouvelles à ne pas manquer cette semaine

  • Vous aimeriez aussi
  • Nouvelles semblables
  • Autres articles de Simon Leduc

Opinion | Les fous dirigent l’asile

Nos voisins du Sud recommencent à vivre après plusieurs mois de confinement.  Les États républicains, comme le Texas et la Floride, ont mis fin au