• partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Record de voyages en avion, Trudeau se moque de nous

Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Share on reddit
Share on linkedin
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on reddit
Share on email

Le premier ministre écolo Justin Trudeau a parcouru 127 147 kilomètres à bord d’avions du gouvernement au cours des 10 derniers mois. Visiblement, l’inflation et la crise climatique ne s’appliquent pas à lui.

Le National Post a récemment révélé que Justin Trudeau a parcouru l’équivalent de trois tours du monde entre juin 2021 et sa tournée budgétaire fédéral de 2022.

Rien de trop beau pour Justin le magnifique, le premier ministre vole notamment sur l’un des avions d’une flotte de Bombardier Challenger 650 exploités par le 412e Escadron de transport basé à l’aéroport d’Ottawa.

Les vols internationaux sont gérés par le 437e Escadron de transport, qui entretient une flotte d’avions CC-150 Polaris configurés pour les passagers – des versions militaires de l’avion de ligne Airbus A310 – pour transporter le premier ministre, les membres du personnel et la presse dans le monde entier.

Après avoir réduit ses déplacements durant la pandémie, il faut croire que le voyage lui manquait. Justin Trudeau souhaite se rattraper, environ 40% de ses voyages ont eu lieu dans les sept dernières semaines.

“(C’est) une autre de ces contradictions de Trudeau, comme lorsque son gouvernement a déclaré une urgence climatique et a ensuite annoncé qu’il achetait un pipeline, ou plus récemment a présenté son plan climatique mis en œuvre dans le budget 2022, puis a approuvé un projet de développement pétrolier offshore malgré le derniers avertissements du GIEC (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat) », a déclaré le professeur auxiliaire à la Faculté des études environnementales de l’Université York, Bruce Campbell, au National Post.

Alors que l’industrie aéronautique continue d’atteindre des émissions nettes nulles, Campbell a déclaré que le gouvernement passait beaucoup de temps à vanter les vertus des véhicules électriques tout en ignorant les développements importants dans le domaine de l’aviation électrique.

Faite ce que je dis mais pas ce que je fais s’applique visiblement très bien à Justin ‘blackface’ Trudeau. Dommage que ce-dernier soit le premier ministre du Canada pouvant utiliser l’argent des contribuables pour satisfaire ses caprices tout en limitant de plus en plus les libertés civiques.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on reddit
Reddit
Share on email
Email

Les nouvelles à ne pas manquer cette semaine

  • Vous aimeriez aussi

État d’urgence : l’Alberta poursuit Trudeau !

Un tribunal fédéral a accordé à l’Alberta le statut d’intervenant pour soutenir l’Association canadienne des libertés civiles et le Fonds constitutionnel canadien dans leur contestation

La censure de l’internet ne passe pas

Twitter Canada a déclaré au gouvernement canadien que son plan de régulation des ”discours haineux” (lire ici, des discours pas assez woke) était digne de

Bonis à la SAQ, souriez c’est vous qui payez

Alors que les sociétés d’État n’ont aucune compétition, les dirigeants s’octroient des bonis de performance. Lors de l’exercice financier 2020-21, les cadres de la Société

  • Nouvelles semblables

État d’urgence : l’Alberta poursuit Trudeau !

Un tribunal fédéral a accordé à l’Alberta le statut d’intervenant pour soutenir l’Association canadienne des libertés civiles et le Fonds constitutionnel canadien dans leur contestation

6.7%, la #Justinflation pire que prévu !

L’inflation canadienne a atteint un sommet en trois décennies au mois de mars selon une enquête de Bloomberg. Cette situation laisse à penser que la

« Maudits blancs ! »

CHRONIQUE/ L’Université Laval s’est récemment fait prendre la main dans le sac. Son exclusion néo-ségrégationniste des Québécois (à Québec !) n’a pas passé dans l’opinion

  • Autres articles de Fil de Presse Québec Nouvelles