• partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

État d’urgence : l’Alberta poursuit Trudeau !

Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Share on reddit
Share on linkedin
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on reddit
Share on email

Un tribunal fédéral a accordé à l’Alberta le statut d’intervenant pour soutenir l’Association canadienne des libertés civiles et le Fonds constitutionnel canadien dans leur contestation judiciaire de l’utilisation par le gouvernement Trudeau de la Loi sur les mesures d’urgence pour annuler le convoi de la liberté.

Le premier ministre de l’Alberta, Jason Kenney, se joint à The Andrew Lawton Show pour discuter du cas de l’Alberta et partager son point de vue sur le convoi.

Vous pouvez retrouver l’intervention de Jason Kenney en suivant ce lien :

Enfin un premier ministre qui se tient debout pour les libertés civiles ! Pendant ce temps, le gouvernement du Québec n’a pas levé le petit doigt pour défendre les droits des manifestants pacifiques. Peu surprenant avec un premier ministre qui est allé le plus loin au pays en terme de restrictions.

À quand une poursuite citoyenne contre la CAQ ?

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on reddit
Reddit
Share on email
Email

Les nouvelles à ne pas manquer cette semaine

  • Vous aimeriez aussi

La censure de l’internet ne passe pas

Twitter Canada a déclaré au gouvernement canadien que son plan de régulation des ”discours haineux” (lire ici, des discours pas assez woke) était digne de

Bonis à la SAQ, souriez c’est vous qui payez

Alors que les sociétés d’État n’ont aucune compétition, les dirigeants s’octroient des bonis de performance. Lors de l’exercice financier 2020-21, les cadres de la Société

  • Nouvelles semblables

6.7%, la #Justinflation pire que prévu !

L’inflation canadienne a atteint un sommet en trois décennies au mois de mars selon une enquête de Bloomberg. Cette situation laisse à penser que la

« Maudits blancs ! »

CHRONIQUE/ L’Université Laval s’est récemment fait prendre la main dans le sac. Son exclusion néo-ségrégationniste des Québécois (à Québec !) n’a pas passé dans l’opinion

  • Autres articles de Fil de Presse Québec Nouvelles