• partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Trump : « C’est peut-être la dernière fois que vous me voyez pour un moment »

Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Share on reddit
Share on linkedin
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on reddit
Share on email

Les remarques faites par le président Trump lors d’un discours ont suscité des spéculations après qu’il ait mentionné le fait d’avoir beaucoup d’ennemis riches et qu’il ait dit au public : « C’est peut-être la dernière fois que vous me verrez pendant un certain temps ».

Ces commentaires ont été faits lors d’un discours prononcé par M. Trump à l’usine de fabrication de la Whirlpool Corporation à Clyde, dans l’Ohio.

Le contexte de ces remarques était un décret qui obligera les agences gouvernementales américaines à acheter tous les médicaments essentiels de sources américaines.

M. Trump a reproché à la classe politique américaine le fait que les médicaments sont moins chers à acheter dans d’autres pays, même s’ils sont fabriqués par la même entreprise.

« Donc j’ai beaucoup d’ennemis dehors. C’est peut-être la dernière fois que vous me verrez pour un moment. Beaucoup d’ennemis très, très riches, mais ils ne sont pas contents de ce que je fais », a déclaré M. Trump.

« Mais je pense que nous avons une chance de le faire, et aucun autre président ne fera ce que je fais. Aucun autre président ne ferait une faveur aux nations, un rabais, un achat à d’autres nations à un coût bien moindre. Personne. Et il y a beaucoup de gens malheureux, et ce sont des gens très riches, et ils sont très malheureux », a-t-il ajouté.

Pour ce qui est de savoir qui Trump identifie comme ses « ennemis », le président a fait référence à de riches « intermédiaires » anonymes qui écument les profits des ventes de produits pharmaceutiques. « Ils sont tellement riches. Ils sont tellement riches », a déclaré M. Trump. « Personne n’a la moindre idée de qui ils sont ou de ce qu’ils font. Ils gagnent plus d’argent que les compagnies pharmaceutiques. Vous savez, en toute justice, les compagnies pharmaceutiques doivent au moins fabriquer un produit, et ce doit être un bon produit. »

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on reddit
Reddit
Share on email
Email

Les nouvelles à ne pas manquer cette semaine

  • Vous aimeriez aussi
  • Nouvelles semblables
  • Autres articles de Fil de Presse Québec Nouvelles