• partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Portez vos masques sans rouspéter, comme des zombies !

Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Je ne suis pas le plus fort en français, mais je veux dire ce que je pense. Sur les masques, notamment. Comme on semble vivre une période bizarre et difficile, il y a certaines choses que je voudrais comprendre. Pourquoi la majorité des gens sont-ils encore muets comme des zombies ?
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on reddit
Share on email

Je suis un homme simple qui se pose des questions. Parce que là j’imagine que ça ne va pas bien du tout.

Je ne suis pas le plus fort en français, mais je veux dire ce que je pense. Sur les masques, notamment. Comme on semble vivre une période bizarre et difficile, il y a certaines choses que je voudrais comprendre. Pourquoi la majorité des gens sont-ils encore muets comme des zombies ?

Alors au début de cette crise en décembre dernier en Chine, on parlait d’une grosse grippe qu’on a nommée Covid-19. J’ai lu que c’était la Sars-Covid-19, comme en 2002 la Sars-Covid-2. Une grippe quoi.

Ça ne devait pas être bien grave comme en 2002, probablement la raison pour laquelle des mesures n’ont pas été prises plus tôt, j’imagine.

En mars, tout à coup, c’est une épidémie, eh ben ? Alors pourquoi ? Bizarre parce que le docteur Arruda en revenant de vacances au Maroc en mars, parlait d’une grippe venue de Chine… Et là, une patente l’OMS, Arruda qui a l’air de bien les aimer disait pareil ?

Et soudain Legault qui veut mettre le Québec sur pause. Pourquoi ? On n’a jamais fait ça pour les grippes. Mais il dit que c’est juste pour trois semaines. OK j’imagine ? Mais maintenant il ne faut pas sortir, il faut rester à la maison, pourquoi ? On n’a jamais fait ça avant.

Maintenant aux nouvelles à TVA, on parle de morts et de morts dans les CHSLD. Pourquoi ? Il y en a toujours eu beaucoup en hiver. C’est normal, la grippe et la faiblesse de la vieillesse, j’imagine. Je me souviens qu’en janvier 2015, on disait que 6 900 personnes étaient mortes de la grippe en un mois ! Grosse saison, j’imagine. Il y en a pas mal moins maintenant.

Si je me fie à 2015, où tout marchait normalement, on en aura surement dix fois pire, au moins. Pour moi on verra 60 ou 70 000 morts par mois. Wow, c’est sûr que je reste à la maison. Le monde va tomber dans la rue, comme une guerre. En tout cas TVA le dit.

Le docteur Arruda, nous rassure un peu, on ne doit pas se tousser dans la face, et pas sortir si on « file » pas bien. Et aussi que le masque est inutile, car c’est plus dangereux de le « taponner », pour passer des microbes, qu’il dit.

Après trois semaines, ça l’air qu’on ne peut toujours pas sortir, pourquoi ? Il y a des morts, mais ça l’air mieux que ce qu’ils annonçaient. Pour moi ça ressemble aux autres saisons. Alors je ne comprends pas.

Autre chose que je ne comprends pas ; pourquoi tout est arrêté ? Même les gens qui travaillent dehors, pourquoi ne peuvent-ils pas travailler ? Il y a quelque chose de pas normal qui se passe. Et le premier ministre ne dit rien que je comprenne, et TVA non plus. Bizarre, j’imagine.

Ma voisine qui est infirmière à l’hôpital me dit que c’est pas mal moins pire qu’ils pensaient. Des lits sont vides, hein ? Et mon beau-frère qui a des problèmes de vue, son opération pour les cataractes est remise et il ne sait pas jusqu’à quand. Y’en a qu’on peur du virus de grippe, j’imagine.

Ensuite à un moment donné, on a pu sortir, mais il fallait rester loin des autres, dehors aux 4 vents ? Pourquoi ? Il n’y a pas de sens là-dedans, j’imagine.

Il y a quelque chose qui ne marche pas ; tout notre monde est en train de changer, pourquoi ? Les morts, grippe ou pas, finalement c’est comme chaque année. Mais maintenant du monde ont perdu leur job et d’autres sont en train de virer fou.

Mes voisins me parlent comme des enragés, pas à cause de moi, mais à cause de toute cette folie.

Ah ben oui, c’est ça une folie ? J’imagine ?

Je vois bien, qu’à l’épicerie, et à la quincaillerie, tout à l’air bizarre ; des tablettes sont vides. Les commis ont l’air bêtes. On doit se laver les mains partout. Pourquoi ?

À TVA, on dit que les restaurants sont ouverts. J’ai fait tout un saut quand j’ai vu arriver une espèce de robot pour prendre ma commande. Mais c’est quoi ça ? Je n’y suis jamais retourné.

À TVA maintenant on dit que la courbe est plate. La courbe de quoi ? Des morts ? Mais il n’y a jamais eu plus de morts qu’à l’habitude. Comme si on avait peur d’un virus qui n’est plus dangereux comme tous les virus de grippe chaque année, depuis les années que le monde est monde. C’est quoi le problème ?

Et là à TVA on dit que le premier ministre exige… exige ? Qu’on porte des masques ou des couvre-visages, à l’intérieur.

Hein ? Couvre-visages ? Je n’ai jamais entendu ça, et dans le dictionnaire ce n’est même pas reconnu. Ah, c’est surement une farce ! Sinon, c’est une attrape nigaude, j’imagine ? Et Arruda qui disait que c’était dangereux ; on veut rire et se foutre de la population, j’imagine ?

Et en plus, il y en a une à TVA qui dit qu’on doit obéir et être docile ou on aura une amende. Elle est dérangée, j’imagine. Ça n’a pas de bon sens de dire ou de penser des choses pareilles.

Et là dans la rue, je vois une personne masquée ; comme la loi dit qu’il est illégal d’être masqué en public, comme les voleurs ou autres bandits, j’appelle la police. On me dit que c’est légal ? Et que c’est même obligatoire ?? Je sais plus quoi penser là.

Je me trouve un masque. Çà l’air que je suis obligé. Et j’ai peur ; à chaque fois que je le mets, c’est comme si je me transforme, en… je ne sais pas quoi, mais ce n’est pas normal. Je deviens agressif de ne pas bien respirer ou même voir. Les autres masqués que je vois sont tellement anonymes, et muets comme des zombies qui ont le cerveau lavé et j’ai peur de devenir comme eux, comme si c’est cesser d’exister. On dirait que le gouvernement a besoin de plus de zombies ; y mettent même des masques aux enfants. Pourquoi ?

Mais dans quel monde est-on rendu ? Comme si tout ce qui est normal depuis que le monde existe, eh ben, ce n’est plus normal. Pourquoi ? Tout le monde sait que le virus, ça fait longtemps qu’il n’est plus dangereux. Mais pourquoi alors Legault exige-t-il ça ?

J’entends qu’il y a des endroits dans le monde, où la vie est comme normale, hein ? Pourquoi pas ici ?

Mais qu’est-ce que Legault pense ? Et qu’est-ce qu’il nous fait endurer ? Et pourquoi ?

Je vois sur Internet que des gens commencent à se révolter de la situation actuelle. À TVA on dit que c’est des complotistes. Comme du monde pas content ; et comme je ne suis pas content parce que je ne comprends pas ce qui se passe, parce que Legault et Arruda n’expliquent rien que je comprenne à part les menaces de punitions, et que TVA dit toujours les mêmes sornettes sans explications, alors je suis allé lire sur Internet.

Et ça m’a fait du bien ; je vois que beaucoup de personnes dont certaines semblent plus instruites et plus intelligentes que moi se posent les mêmes questions.

Des mots que je cherche dans le dictionnaire, comme complot et conspiration : on dirait bien que c’est ce que le gouvernement nous fait. Syndrome de Stockholm : je comprends maintenant les zombies, mais c’est apeurant. C’est une arnaque. Comme un mauvais tour, mais pour vous voler quelque chose. Et les « antimasques » : quelle bizarre expression, car je la vois seulement sur TVA, sans explication. Et puis finalement TVA, c’est bon à rien. On dirait qu’ils ne veulent pas que je comprenne.

Alors, oh oui, que je commence à comprendre ; la joie de vivre, et la vie normale j’imagine que Legault est en train de nous les voler.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on reddit
Reddit
Share on email
Email

Les nouvelles à ne pas manquer cette semaine

  • Vous aimeriez aussi

Comment faire pour relancer le Parti libéral du Québec ?

Le 1er octobre 2018, le vénérable Parti libéral du Québec (PLQ) a subi sa pire dégelée de son histoire. Il a fait élire seulement 31 députés et obtenu 25 % des voix. Il faut souligner que c’est vraiment la majorité historique francophone qui a tourné le dos au PLQ. Comment expliquer cette affligeante défaite après quinze ans au pouvoir ? Allons voir cela de plus près.

  • Nouvelles semblables

Crise du coronavirus chinois : mais où se cache l’opposition à Québec ?

Comme vous tous, je me demande jusqu’où va aller cette hystérie collective, assez bien fomentée (il faut dire) par les élus en place, eh oui les mêmes que le peuple a élus en leur faisant confiance pour bien les représenter. Et cela inclut les partis d’opposition, qui sont minoritaires, mais sont censés scruter à la loupe les actions du parti au pouvoir.

  • Autres articles de André Forgues

« Écoutes les nouvelles ! »

Lorsque je sors publiquement pour dénoncer toute cette aberration de crise fabriquée du Covid-19, et l’hystérie collective qui s’ensuit, alors que j’expose des faits, des arguments scientifiques et/ou techniques, ou des résultats de recherches publiées, il arrive que je reçoive un commentaire tel : — « tu comprend rien tu invante tu es complotisss, et écoute les nouvelles ».

Les grands absents de la « crise » liée à la « pandémie » de Covid-19

Cependant on doit faire constat, aujourd’hui et avec une certaine stupéfaction, que des ressources humaines tellement valables et surtout nécessaires au bon fonctionnement de la société, font cruellement défaut de leurs présences. Comme si leur absentéisme ou invisibilité est devenu « la nouvelle norme sociale ». (terme à la mode)