• partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Le couvre-feu COVID-19 entre en vigueur pour quatre semaines

Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on reddit
Share on email

Les résidents du Québec sont officiellement soumis à un couvre-feu de 20 h à 5 h du matin jusqu’au 8 février au moins.

Bien que le gouvernement énumère quelques exceptions à ce couvre-feu, les contrevenants s’exposent à des amendes allant de 1 000 à 6 000 dollars.

Samedi soir, des dizaines de vidéos de la police québécoise appliquant le couvre-feu ont été diffusées sur les médias sociaux.

« Alors que je promenais mes chiens, j’ai vu la police de Montréal arrêter une voiture pour avoir dépassé le couvre-feu de 20 heures », a tweeté Marie Oakes.

Dans une autre vidéo, on peut voir des voitures de police patrouiller dans les quartiers avec leurs sirènes hurlantes.

Samedi matin, le premier ministre François Legault a déclaré que l’imposition d’un couvre-feu était une décision difficile mais nécessaire pour limiter les risques de rassemblements sociaux « illégaux ».

« La principale raison du couvre-feu est d’empêcher les rassemblements, même les plus petits », a écrit François Legault dans un post sur les médias sociaux. « C’est l’addition de tous les petits manquements aux règles qui nourrit le virus ».

Les résidents du Québec n’ont pas tous respecté le couvre-feu. À Montréal, des dizaines de personnes ont participé à une manifestation contre les mesures restrictives du gouvernement. Bien qu’aucun manifestant n’ait été arrêté, la police a déclaré que 17 contraventions ont été distribuées.

Le Québec n’est pas la seule province à envisager cette mesure extrême. L’Ontario devrait annoncer des mesures plus restrictives la semaine prochaine, incluant peut-être un couvre-feu dans toute la province.

La semaine dernière, lorsque le premier ministre Ford a été interrogé sur la possibilité d’un couvre-feu, il a déclaré que « tout est sur la table ».

Un texte de TNC.news.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on reddit
Reddit
Share on email
Email

Les nouvelles à ne pas manquer cette semaine

  • Vous aimeriez aussi

Opinion | Un monde parallèle

Par Olivier Jolicoeur Nous avons tous été choqués par les images des émeutiers qui ont pris d’assaut le Capitole. Ces événements ne sont pas dignes

  • Nouvelles semblables
  • Autres articles de Mathieu Tremblay